Friday, September 2, 2011

2011 Quebec crit champion speaks out!


Miguel Agreda Rojas (Garneau - Club Chaussures)

















Une traduction française suivra ci-dessous ...


Please note that the following exchange has been published with the express written consent of Miguel Agreda Rojas in reference to the the following article: Quebec Championship controversy 


Pasquale Stalteri:

Hi Miguel,

I'm sorry if perhaps you took the article I wrote concerning the Quebec championships personally. It was not directed at you but rather at the process and the Quebec Cycling Federation did not change the rules simply based on my article alone but because many protested.

And although I made my feeling clear in the article, I meant no disrespect towards you as a person or athlete and I apologize if you took it that way.

I have watched you race and have the utmost respect for you as an athlete and I thought yesterday (Mardis Cyclistes final stage) was a great statement victory.

Best regards and continued success!

Pasquale


Miguel Agreda Rojas:

Hi Pasquale,

You don't need to apologize. I understood your article and that your arguments were about a rule, not about myself.

However, what annoyed me was the fact that there were two points that I think are more important and that were barely discussed:

1) The fact that the race was held in the middle of nowhere with only a few people watching it and ...

2) The insults that Jean Yves Labonte was screaming at Brett and myself during the race, calling us "fucking foreigners". Everybody that was present at the finish line heard it, but nobody, even the FQSC, did anything about it.

Brett was there because he wanted to help and thank his team-mates for all the hard work we have been doing for him. It was his way of paying us back for all that we have done for him. And even before the race, the FQSC knew that he was coming to the race because we called them to make sure that Brett could do the race.

I totally agree with you (reference article) about the fact that this Championship should be done by the Mardis de Lachine organisation. It will be a lot better, faster and challenging race, and to be honest with you, I rate higher my two wins at Lachine than my win at the Quebec Criterium Championship.

Best regards, and thanks a lot for your message and of course, for your really nice photos!

Miguel




Miguel Agreda Rojas (Garneau - Club Chaussures)






Championnat québécois du critérium : la version du gagnant

Veuillez noter que l’échange suivant a été publié avec le consentement écrit de Miguel Agreda Rojas, en lien avec la controverse concernant le championnat québécois de critérium.

Pasquale Stalteri:

Salut Miguel,

Je m’excuse d’avance si tu t’es senti personnellement visé dans l’article que j’ai écrit concernant le championnat québécois. Ce n’était pas pour te critiquer, mais bien pour dénoncer la procédure de cette course. La fédération québécoise des sports cyclistes n’a pas changé la règle pour la prochaine fois simplement en raison de mon article, mais bien parce que plusieurs personnes ont protesté.

Et même si j’ai clairement indiqué mon point de vue dans cet article, je ne voulais pas te manquer de respect en tant que personne ou en tant qu’athlète et je te présente mes excuses si mes mots ont eu cet effet.

Je t’ai vu courir et j’ai un immense respect pour toi en tant qu’athlète et je pense que ta victoire d’hier (dernière étape des mardis cyclistes) est une belle preuve de ton talent.

Au plaisir et bon succès !

Pasquale

Miguel Agreda Rojas:

Salut Pasquale,

Tu n’as pas besoin de t’excuser. J’ai compris que ton article critiquait une règle de course et non pas ma propre personne.

Toutefois, il y a deux points qui me dérangent, que je crois importants et qui n’ont pas vraiment été discutés dans ton article.

1) Le fait que cette course a eu lieu au milieu de nulle part avec seulement quelques spectateurs sur le parcours et…

2) Les insultes que Jean-Yves Labonté nous lançait, à moi et Brett (Tivers) durant la course. Il nous traitait de « fucking foreigners »  (maudits étrangers). Tout le monde qui était présent à la ligne d’arrivée l’a entendu, mais personne, ni même la FQSC, n’a fait quoi que ce soit.

Brett était présent à la course parce qu’il voulait aider et remercier ses coéquipiers pour tout le travail qu’ils ont effectué pour lui cette saison. C’était sa façon de redonner  de ce qu’il a reçu. La FQSC savait qu’il serait présent car nous les avons appelé pour être certain que Brett pourrait faire la course.

Je suis totalement d’accord avec toi (article) quand tu suggère que ce championnat devrait être organisé par les gens des mardis cyclistes de Lachine sur leur circuit. Ce serait beaucoup plus intéressant, plus rapide et plus formel. Pour être honnête avec toi, je considère que mes deux victoires à Lachine cette année ont beaucoup plus de valeur que ce championnat québécois de critérium.

Au plaisir et merci beaucoup pour ton message et, bien sûr, pour tes super belles photos !

Miguel


Traduction française par David Maltais

0 comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.